Le craps, fait partie des jeux mythiques du casino au même titre que la roulette ou le Black Jack. Dès lors que l’on évoque le Craps, on pense directement au Casino et inversement. Le principe est simple, pour jouer, il vous suffit de lancer deux dés à six faces. Le but étant d’obtenir un 7, dans certains cas un 11. En effet, lorsque vous lancez deux dés à six faces, la plus forte probabilité de résultat est sept car c’est le résultat que l’on peut obtenir avec le plus de combinaisons de deux dés.

Jusque-là rien de bien compliqué, mais vous ne gagnez avec 7 ou un 11 que sur votre premier lancé. Dès lors que vous affichez un autre résultat, il faudra alors retirer ce même résultat puis faire un 7 pour gagner et cela devient beaucoup plus compliqué.

Le jeu tire son nom des résultats improbables. En anglais craps pourrait être traduit par déchet. Les déchets sont ici les résultats possibles avec une seule combinaison comme : 2=1+1 , 3=1+2 et 12 = 6+6 à l’exception du 11 comme évoqué précédemment. Si sur votre lancé, vous tirez un craps, vous perdez et devez alors passer la main.

Le Craps, contrairement à d’autres jeux de casino n’a pas été énormément adapté en version numérique. Cela peut se comprendre car étant basé sur un jet de dé, donc totalement aléatoire, il peut être difficile à reproduire grâce aux ordinateurs qui eux ne connaissent pas le notion d’aléatoire. Néanmoins, les avancées technologiques de ces dernières années permettent de s’en rapprocher mais même si l’on arrive à obtenir un résultat aléatoire, une autre partie du jeu est tout de même occultée, la technique de lancer.

Car comme pour les autres jeux, au craps, les joueurs ont cherché si ce n’est à prédire le résultat, à le contrôler. Ainsi, des techniques sophistiquées de lancer de dé ont étaient mise au point incluant, la manière de tenir les dés, la manière de les lancer et de les faire rebondir afin de se donner un maximum de chance de réussite. Bien entendu, je ne parlerais pas des dés dit « pipés » qui sont en fait des dés déséquilibrés qui facilitent l’obtention d’un résultat voulu par l’introduction d’un surpoids sur une face ou plus.

Prenant tout ce facteurs en compte, il paraît difficile d’adapter le jeu en version numérique. C’est pourtant aujourd’hui le pari des Casinotiers. Ces derniers misent sur les évolutions technologiques pour réussir. Grace notamment a leurs webcam, il est désormais possible de ramener les joueurs autour des tables de jeu et de leur donner le sentiment d’y être. Même si le joueur ne gère plus le lancer de dé pour le moment, cela devient envisageable avec des technologies tels que le Kinect et c’est pourquoi les professionnels concentrent aujourd’hui une partie de leurs efforts pour commencer à développer les supports de jeu.

Aujourd’hui, vous pouvez jouer au craps en ligne gratuitement et légalement mais vous ne pouvez pas encore lancer les dés. Demain, vous devrez faire la place dans votre salon car le Casino tout entier va s’y inviter.